Blog

Décès de Cyril Penna

  La vie du club-Décès de Cyril Penna

SQUADRON LEADER CYRIL PENNA

 

Cyril PENNA et Arthur GATLAND

Viry-Noureuil - 25 mai 2013

Présent dans l'Aisne en mai 2013 dans le cadre des cérémonies consacrées au crash de son bombardier, l'ancien aviateur de la RAF s'est éteint à l'age de 92 ans  

Le squadron leader Cyril PENNA est mort mercredi soir à l'âge de 92 ans, a annoncé sa famille.

 

Attristés par la disparition de cet homme exceptionnel, les organisateurs axonais des cérémonies du samedi 25 mai 2013 peuvent s'enorgueillir d'avoir côtoyé et accueilli ce témoin de notre histoire. 

Fils d'un officier gravement blessé à Arras pendant le premier conflit mondial, Cyril s'était engagé dans la RAF au début de la seconde guerre mondiale. 

Affecté au sein du bomber command en qualité de navigateur et de co pilote, il avait effectué de nombreuses et périlleuses missions de bombardement sur tous les territoires occupés par l'envahisseur nazi. Dans la nuit du 28 au 29 novembre 1942, de retour de la mission de bombardement des usines Fiat de Turin en Italie, son bombardier Short stirling avait été touché par un avion chasseur de nuit allemand. Évacuant d'urgence l'appareil désemparé qui s'écrase peu après dans la vallée de l'Oise, Cyril se pose en parachute dans un champ labouré dans le commune de Viry-Noureuil. Échappant aux recherches allemandes, il se réfugie dans plusieurs fermes de la région chaunoise, notamment à Vouel, puis Neuflieux. Parvenant à rejoindre l'Angleterre en avril 1943 grâce à la population française et les réseaux de résistance français en avril 1943, il termine la guerre en qualité d'instructeur. Marié et père de deux enfants, cet homme marqué par cette aventure, en a écrit le récit autobiographique en 1985 sous le titre de « Escape and evasion ». Retiré à Exmouth dans le Devon, il était fier d'avoir honoré le 25 mai 2013, la mémoire de ses trois camarades enterrés dans le cimetière de Couvron et Aumencourt, puis dévoilé une stèle commémorative dans les étangs de Viry-Noureuil, aux côtés d' Arthur GATLAND, le fils du pilote néo-zélandais du bombardier présent à se côtés pour l'occasion.

 

Apaisé depuis sa dernière visite en France, le britannique qui avait perdu son épouse Betty en 2011, "s'est éteint paisiblement à l'hôpital", selon le communiqué.  

Nous ne l'oublierons jamais. (Vivre son histoire sur le blog ; commémoration du 25 mai 2013)

 

Chef d'escadron Hervé SAVARY

 

.

 

 

 

Commentaires ( 1 )
Notice (8): Undefined variable: v [APP/View/Posts/show.ctp, line 73]
comments
airmanbucker dit:

Sympa le bonhomme, dommage !

Laissez un commentaire